• fr
  • nl
  • en
  • Important information about Coronavirus Covid-19 measures

    Le mentoring : clé de l’inclusion des jeunes issus de l’immigration ?

    IRFAM, 19 October 2020

    Duo for a Job fait partie des plus anciennes et des plus importantes représentantes d’une nouvelle génération d’associations belges situées dans le champ de l’inclusion des migrants 1 . Ces structures « intégration 2.0 », comme Microstart, Live in Color, etc., initiatives, souvent, de jeunes entrepreneurs sociaux, se distinguent des organismes classiques de l’insertion par leur dimension d’entreprise « start up », peu concernées (du moins au début de leur activité) par un financement public et, dans la même mesure, pouvant être soutenues par d’autres entreprises. Une autre des particularités de ces organismes nouveaux est de se baser sur le volontariat de citoyens qui participent à la mobilisation pour l’accueil et l’intégration des migrants en tant que mentors, entre autres.

    Duo for a Job, à l’image d’autres associations similaires, joue le rôle de cadre et de catalyseur de cette solidarité citoyenne et privée. Elle l’encadre, la bonifie, l’amplifie et la médiatise, afin d’élargir toujours plus loin la portée de cette mobilisation citoyenne au bénéfice de l’intégration de jeunes issus de l’immigration. Aussi, Duo for a Job offre à notre société un excellent dispositif d’éducation permanente, non pas par des formations ou des publications, mais simplement par du vécu partagé entre seniors mentors et jeunes mentees que tout au départ pouvait séparer, mais que, grâce à la coopération citoyenne mise en oeuvre, tout lie désormais, et notamment la volonté de diffuser le bonheur que dégage par cette complémentarité entre locaux et migrants, ainsi qu’entre jeunes et aînés. Diffuser ce message vers les communautés et les groupes sociaux concernés afin d’inspirer d’autres vocations et d’amplifier plus largement la co-inclusion au sein de notre pays est ainsi le rôle des structures d’encadrement comme Duo, avec, souvent, des résultats impressionnants et des moyens, au départ, peu importants.

    L’IRFAM, pour sa part, est heureux de participer au développement de plusieurs de ces structures « intégration 2.0 », d’abord comme partenaire de réflexion et de relais de diffusion, mais aussi comme partenaire de formation, depuis plusieurs années. À l’occasion de notre thématique de l’année 2020 : « mobilisations citoyennes pour les migrants comme levier de gestion de l’accueil », nous avons choisi de rencontrer Julie Bodson de Duo for a Job pour mieux comprendre la structure qu’elle représente, ses analyses, ses résultats et ses perspectives. Bonne lecture !

    Lire la suite

    No comment