• fr
  • nl
  • en
  • Important information about Coronavirus Covid-19 measures

    DUO for a JOB et le BaO : les forces de la complémentarité

    DUO for a JOB, 16 May 2020

    DUO for a JOB et le BàO ElanVital ont scellé un partenariat fort en 2019 et 2020 offrant aux mentors investis chez DUO for a JOB la possibilité de se former aux techniques de coaching. Ces mentors sont des 50+, qui ont décidé de s’engager dans un programme de mentorat intergénérationnel et interculturel pour épauler chaque semaine pendant 6 mois des jeunes issus de l’immigration dans leur recherche d’emploi. Ils ont en commun d’avoir une expérience professionnelle à valoriser, mais aucune expérience en coaching n’est requise! Cependant, avant de commencer leur accompagnement, ils suivent une formation de 4 jours qui leur permet entre autre d’être sensibiliser aux qualités dont ils devront faire preuve en tant que mentor.

    La majorité des gens ne saisissent d’ailleurs pas toujours la différence entre le coaching et le mentorat. Existe-t-il vraiment une différence entre ces deux approches? Sont-elles complémentaires?


    Mentorat: guidance et partage

    Le mentorat (ou mentoring)  est une relation de développement personnel entre un mentor, plus expérimenté, et un “mentee”. Le mentee tient un rôle actif dans cette relation, la finalité étant de le rendre autonome dans la mobilisation de ses propres ressources et solutions. Un mentor ne parle pas de concepts ou de points clés. Il ou elle encourage son mentee à parler de ses valeurs personnelles, de ses aspirations, de son parcours. En s’appuyant sur son expérience et ses connaissances personnelles, il met en perspective le savoir, les compétences, les réflexions et le comportement du mentee afin d’aider celui-ci à les objectiver. La confiance et le respect mutuel sont des conditions sine qua non à la réussite de cette relation qui s’inscrit sur du long terme. Chez DUO for a JOB, nombreux sont les mentors qui disent avoir énormément appris de la rencontre et de la richesse des échanges qu’ils ont pu avoir avec leur mentee. C’est grâce à un climat de confiance et un respect mutuel et fort que le duo en sort grandit, que la complicité s’installe entre le mentor et le mentee. Il n’est pas rare d’entendre en fin de duo, le mentor dire  “je n’ai pas servi à grand chose, c’est grâce à l’énergie que tu as mis dans ta recherche d’emploi que tu as pu obtenir celui-ci”, et le mentee se tourner vers son mentor en disant “Jamais, je n’aurais décroché cet emploi sans ton aide”.  

     

    Coaching: devenir designer de sa vie

    Le coaching, lui, est une relation qui permet d’atteindre un objectif de développement bien défini dans le temps. L’expertise du coach doit s’appuyer sur une vaste expérience de la mise en œuvre de concepts théoriques. Le rôle du coach est dès lors d’aider le coaché à ajuster ses performances et à améliorer son efficacité en fonction de la situation qu’il vit et d’objectifs mesurables. Une fois ces objectifs atteints, l’accompagnement coaching se termine.

    Le coach tend par un questionnement pertinent, par des silences, par une présence authentique et une écoute active, à faire dire ce qui n’est pas exprimé, à conscientiser ce qui est caché, à actualiser des choses passées pour passer à l’avenir, et à inviter le coaché à un narratif basé sur les possibles” explique Daniëlle DeWilde. “Cette relation coach-coaché de révélation à soi-même peut éventuellement perdurer sur le long terme, mais le but est qu’une transformation s’opère rapidement dans le système de croyances du coaché pour lui permettre de regarder le monde et sa place dans le monde à travers un autre cadre, de devenir ´designer ´de sa vie, conscient de sa singularité et de sa plus-value.”

     

    Coaching et mentoring, un mariage heureux?

    Ces deux approches sont donc différentes à bien des égards, et pourtant très complémentaires. “Là où le BAO ElanVital et DUO for a JOB se rejoignent c’est que l’accent est principalement mis sur la bienveillance de la relation et sur le savoir-être.” souligne Daniëlle De Wilde.

    Les mentors de DUO for a JOB ne tarissent en tout cas pas d’éloges quant à la formation qu’ils ont suivi avec le BAO ElanVital : “Je crois pouvoir dire pour tout le groupe combien nous avons apprécié cette formation et la qualité du formateur qui a su faire preuve non seulement de sa compétence mais de sa flexibilité pour s’adapter au mieux aux besoins du groupe. Nous avons travaillé avec enthousiasme et dans une grande confiance. L’approche vise à d’abord mieux se comprendre soi-même, ce qui est essentiel pour être un bon mentor” témoigne Véronique.

    Pendant 2 jours, Les mentors ont en effet pu partager et analyser leurs expériences diverses à travers des outils comme le GROW, les niveaux logiques, les blessures, ou le quadrant d’Ofman. La découverte de ces nouveaux outils les a fait gagner en compétence, en confiance en soi et en leurs valeurs. Damien ajoute : “cette formation m’a permis de mieux maîtriser et aborder les questions ouvertes et l’importance de la reformulation, notamment lorsque la langue maternelle de notre interlocuteur n’est pas la même.”

     

    Pour en savoir plus, n’hésitez pas à participer à une session d’information “speed coaching” du BàO Elan Vital !

    No comment