Faire un don
  • fr
  • nl
  • en
  • L'histoire d'une rencontre

    Jacques, mentor chez DUO, 06 juillet 2017

    « Cette photo m’a été envoyée ce vendredi par Mostapha. »

    Voilà comment commence le texte écrit par Jacques, mentor chez DUO for a JOB. Sur la photo vous retrouvez Mostapha et Fernando qui ont tous les deux été mentees chez DUO for a JOB mais surtout qui ont tous les deux été accompagnés par Jacques!

    “ En fait Mostapha et Fernando se connaissaient tous les deux sans s’être vu car je les informais des avancements réciproques et du plaisir qu’ils me donnaient tous les deux. Ils se sont rencontrés sur un chantier de construction d’une maison de repos à Bruxelles, chacun travaillant pour sa société. Je ne sais pas qui a parlé de DUO en premier, mais le fait est que ce selfie m’a procuré une joie intense. Ils sont heureux et ont du travail. Mes fonctions de mentor sont très diverses et vont depuis l’inscription de la fille de Fernando à l’école, la rédaction de son travail comptable, la visite d’appartement avec Mostapha, etc… »

     

    Bref, j’ai une relation de confiance totale avec eux et ils m’ont apporté une telle richesse par leur volonté, leur amitié, leur valeur que je n’ai eu qu’à  pousser sur un bouton pour que leurs décollages fonctionnent. C’est cela la joie du Mentor chez DUO for a JOB.

     

    Mostapha (à droite-30 ans) a commencé son duo en décembre 2015. Il était arrivé en Belgique depuis février pour se marier avec une jeune Belgo-Marocaine née en Belgique: Yasmina. Ils se connaissaient depuis l’enfance et se retrouvaient à chaque vacance au Maroc. Ils seront parents fin août de leur premier enfant. Mostapha avait fait deux candidatures en Langue Espagnole à l’université au Maroc et avait travaillé pendant 8 ans dans l’entreprise de construction de son père. Il parlait le français avec quelques difficultés et souhaitait, de ce fait, travailler dans le domaine de la construction.

    Au cours de notre mentorat, il a passé les certifications de carreleur-marbrier et d’électricien et a suivi une formation de coffreur de trois mois qu’il a réussie avec brio. Nous avons sollicité  plus de 100 entreprises de  construction, mais la résonance de son nom Mostapha Bouchachia ne nous a pas permis d’ouvrir la moindre porte malgré ses qualités professionnelles et une mentalité d’une très grande valeur. Après  8 mois de recherche, nous sommes parvenus à trouver un travail auprès d’une société spécialisée dans la pose de revêtements de sol industriel. Il y travaille depuis plus de 10 mois et donne très grande satisfaction. Il va commencer en septembre les cours du soir pour obtenir son diplôme de gestion afin peut-être de fonder sa propre entreprise plus tard. Nous continuons toujours notre duo et je suis  “Tonton Jacques”.

    Fernando ( à gauche-30 ans) a commencé son duo en novembre 2016.  Il est de nationalité brésilienne et est arrivé en Belgique via l’Espagne en 2000. Il avait fait ses humanités au Brésil et s’est marié. Il est arrivé en Europe suite à la crise économique dans son pays. Il a travaillé pour un Portugais à son arrivée en Belgique mais sans permis de travail. Il a, après 6 ans de démarches, obtenu ses papiers. Il a suivi 4 ans de cours du soir pour obtenir son diplôme d’électricien industriel à Anderlecht avec distinction.

    Son employeur lui avait promis qu’il allait l’inscrire mais après 2 ans Fernando n’a plus espéré et n’a plus eu confiance dans ces promesses. C’est ainsi qu’il est arrivé chez DUO. Il travaillait toute la journée et nous nous voyions le soir. Je ne pouvais lui faire passer des validations ou des formations car il a charge de famille (petite fille de 2 ans) et n’avait aucune source de revenus autres que son travail non déclaré.

     

    Après une cinquantaine de sollicitations dans le secteur de la construction , nous avons eu deux possibilités dont l’une dans une grosse société d’électricité industrielle.  Je l’ai accompagné et le directeur lui a proposé un travail par l’entremise d’une société intérimaire. Cela a été difficile pour Fernando mais il a tenu bon et après 3 mois il a reçu un contrat définitif dans l’entreprise (mai 2017).

     

    Parallèlement à son boulot il a suivi les cours du soir pour obtenir son diplôme en gestion (6 mois) qu’il termine maintenant.  J’ai continué à l’accompagner pour son travail de fin d’études et d’autres informations car sa compréhension de certains mots utilisés en comptabilité ne sont pas toujours faciles à comprendre.

    Nous continuons toujours notre partenariat bien évidemment.

    Jacques

     

    Envie de découvrir un autre duo? Cliquez-ici!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *