• fr
  • nl
  • en
  • DUO en parle

    L’action de DUO for a JOB se situe au coeur des enjeux de nos sociétés.

    Les questions que le projet traite sont nombreuses: liens intergénérationnels, emploi des jeunes, rencontre interculturelle, accueil des réfugiés, égalité des chances, inclusion professionnelle des jeunes issus de l’immigration, cohésion sociale, discrimination. Grâce à ce blog, nous désirons contribuer à offrir un éclairage informatif via de la documentation et des recherches de qualité.

    Nous souhaitons aussi offrir une plateforme de relais pour certaines réflexions et opinions. Bonne lecture!

    icone icone

    Dès 2020, Actiris misera plus que jamais sur le mentorat

    Le Soir

    Le rapport 2018 de DUO!

    DUO for a JOB

    Merci d'avoir mouillé le maillot pour DUO! #RUNFORDUO2019

    DUO for a JOB

    Rapport d'expérience

    DUO for a JOB

    Un réfugié Congolais devenu bourgmestre de Ganshoren

    #DUOconscious

    "Nous avons besoin de changer notre manière de penser à propos de la migration "

    #DUOconscious

    Réfugiés et étrangers : petit guide anti-préjugés

    #DUOconscious

    "De l'effet bénéfique des migrations sur l'économie"

    #DUOconscious

    "Le FMI encourage les pays développés à recourir à l'immigration"

    #DUOconscious

    "Free movement - inclusion on wheels"

    #DUOconscious

    "L'immigration, une aubaine pour les pays hôtes?"

    #DUOconscious

    "Je suis humain-e et je veux une Belgique qui protège celles et ceux qui en ont besoin."

    #DUOconscious

    "How swimming lessons change the lives of refugee children"

    #DUOconscious

    "Devastating climate change could lead to 1m migrants a year entering EU by 2100"

    #DUOconscious

    "Certains groupes d'immigrés sont plus diplômés que la population française en général"

    #DUOconscious

    "L’immigration et le chômage, au centre des intérêts des belges"

    #DUOconscious

    "Let's celebrate all migrants, not just the exceptional few"

    #DUOconscious

    "Migration : le bal des certitudes", une opinion de François De Smet, Directeur de Myria.

    #DUOconscious

    Quand le langage administratif renforce les inégalités...

    #DUOconscious

    Pourquoi les questions d'immigration nous divisent-elles autant?

    #DUOconscious

    Why nothing will stop people from migrating?

    #DUOconscious

    "How swimming lessons change the lives of refugee children"

    #DUOconscious

    "Je suis humain-e et je veux une Belgique qui protège celles et ceux qui en ont besoin."

    #DUOconscious

    Why nothing will stop people from migrating?

    #DUOconscious

    "L'immigration, une aubaine pour les pays hôtes?"

    #DUOconscious

    "Free movement - inclusion on wheels"

    #DUOconscious

    Pourquoi les questions d'immigration nous divisent-elles autant?

    #DUOconscious

    Quand le langage administratif renforce les inégalités...

    #DUOconscious

    "Migration : le bal des certitudes", une opinion de François De Smet, Directeur de Myria.

    #DUOconscious

    "Le FMI encourage les pays développés à recourir à l'immigration"

    #DUOconscious

    "De l'effet bénéfique des migrations sur l'économie"

    #DUOconscious

    "Let's celebrate all migrants, not just the exceptional few"

    #DUOconscious

    Réfugiés et étrangers : petit guide anti-préjugés

    #DUOconscious

    "L’immigration et le chômage, au centre des intérêts des belges"

    #DUOconscious

    "Nous avons besoin de changer notre manière de penser à propos de la migration "

    #DUOconscious

    "Certains groupes d'immigrés sont plus diplômés que la population française en général"

    #DUOconscious

    "Devastating climate change could lead to 1m migrants a year entering EU by 2100"

    #DUOconscious

    Un réfugié Congolais devenu bourgmestre de Ganshoren

    #DUOconscious

    Rapport d'expérience

    DUO for a JOB

    Le rapport 2018 de DUO!

    DUO for a JOB

    Merci d'avoir mouillé le maillot pour DUO! #RUNFORDUO2019

    DUO for a JOB

    Dès 2020, Actiris misera plus que jamais sur le mentorat

    Le Soir